Actualités et évènements

Les miraculés: la grande victoire d’Emma

Une fillette de trois ans du Bas-Saint-Laurent vient de remporter son courageux combat contre une tumeur cérébrale dont elle était atteinte depuis deux ans et pourra désormais vivre comme tous les autres enfants de son âge.

Lire la suite

La mission de Maud: faire bouger les enfants cancéreux

À Liège en Belgique, la clinique du CHC MontLégia propose une approche innovante pour stimuler l’activité physique et le sport chez les enfants traités pour un cancer. Avec un professeur d’éducation physique qui les épaule dans leur épanouissement personnel.

Lire la suite

La petite Ivy est en rémission

Papa et maman ont obtenu une merveilleuse nouvelle cette semaine. La petite Ivy Chainey, atteinte d’une leucémie myéloïde aigüe doublée d’une anomalie génétique, est en rémission et est même retournée chez elle à Asbestos.

Lire la suite

«Quand mon frère a eu un cancer, j’ai voulu être son paratonnerre»

Lorsqu’un enfant est atteint d’un cancer, on pense avec empathie au combat qu’il va mener et à son innocence percutée. On pense aussi à ses parents, transformés en guerriers. On pense moins à sa fratrie, pourtant fortement affectée. Dans Sortir de l’ombre. Les frères et sœurs d’enfants gravement malades (Ed. Slatkine, 2020), la journaliste Muriel Scibilia donne la parole à ces mini-héros, des années après l’assaut.

Lire la suite

Recherches québécoises en psycho-oncologie pédiatrique

Le Centre de Psycho-Oncologie est une unité de recherche spécialisée dans l’étude des aspects psychosociaux associés aux maladies pédiatriques, particulièrement le cancer. Créé en 2012, le laboratoire est situé au CHU Sainte-Justine et affilié à l’Université de Montréal (Québec, Canada). Il est dirigé par Serge Sultan et regroupe des chercheurs, cliniciens-chercheurs, doctorants et stagiaires. Il est maintenant possible de consulter un compte-rendu grand-public de certaines de leurs récentes recherches.

Lire la suite

L’engagement d’une jeune survivante

Après une première année de secondaire en sport-études gymnastique, les plans de Florence Breton sont chamboulés. L’été avant son secondaire 2, elle reçoit le diagnostic. Cancer de la glande thyroïde. Elle subit une première opération en août pour enlever la portion cancéreuse, reprend ses études, alternant école à la maison et école en classe, et remplace la gymnastique par la danse, une discipline exigeant moins d’heures d’entraînement.

Lire la suite